jeudi 11 mars 2010

La "fée marraine" a fait sa job.

C'est vrai que la robe est semblable, non? Et le chapeau aussi? De même que le bâton??? Soit ils ont le même tailleur, soit ils sont jumeaux....
Ben oui, en plus d'être une vraie fée, je suis aussi une vraie marraine! Ma chère filleule Ariane qui aura 13 ans dimanche prochain, a fait sa confirmation à l'église ce soir. J'y ai assisté avec mon papa et mes deux petites fées et nous étions très fiers et émus de voir notre grande fille à cette cérémonie. J'appréhendais un peu le comportement de bébé-fée car l'homme n'étant toujours pas rentré du travail, j'ai dû les amener avec moi voir la "maison de Jésus et de Marie". I

l est où Jésus? Elle est où Marie? Est-ce qu'elle parle Marie?
Sûrement, mais on ne peut pas l'entendre. Pourquoi?

Est-ce qu'il pleure le bébé Jésus?
Sûrement, mais on ne l'entend pas non plus. Pourquoi?
Quand l'évêque est remonté l'allée et est passé tout près de nous, j'ai eu un petit moment de panique en voyant sa grande robe rouge et j'ai prié tout bas: faites qu'elle ne me dise pas tout haut: Maman, c'est le Père Noël???......... Fiou, pas un mot... mais ma Lili-Jade se penche et me dit: Maman, on dirait Saint-Nicholas comme dans le film: Le cheval de St-Nicolas.
J'ai fait des gros yeux mais en les relevant, j'ai ma foi confirmé une certaine ressemblance.... Et mon père qui gloussait dans son banc.....

Oh! My God! Que de questions dans sa petite tête. Elle a été très raisonnable, à part un épisode de larmes quand son oncle l'a prise dans ses bras et la visite aux "toilettes de Marie" car ça pressait....juste durant le sermon de l'évêque qui présidait la cérémonie. Moi qui voulait passer incognito, j'ai fait l'aller retour de la très longue allée et je n'ai pas trouvé la "sainte toilette", Asia marchait de plus en plus vite et disait tout fort: vite, vite maman, j'ai enviiiiiiiie! Ouille, qu'il faisait chaud dans mon manteau! Et tous les élèves qui riaient sous cape et les profs qui les regardaient avec de gros yeux.....Aie!!!!! En retournant à notre place, juste devant en plus, il me semble que Monseigneur me regardait d'un drôle d'air..... Désolée mon père, le devoir d'une maman passe avant tout!
Tout à coup, le professeur mentionne au micro: nous invitons les parrains et marraines des enfants à venir accompagner les enfants quand ce sera leur tour et vous mettrez votre main sur son épaule en signe d'accompagnement de votre filleule!
Quoi??? Je dois me lever, aller en-avant et merde, j'avais pas prévu me trouver si proche du Monseigneur.....et le parrain qui n'est pas là.....Merde!
Alors, hop! j'y vais, je mets la main sur l'épaule d'Ariane et lui murmure qu'elle est très belle et que je suis fière d'elle; mais l'évêque me lance un furtif regard et commence à bénir ma douce nièce qui avait envie de rire....Ouillle!! Ouille! Pas évident d'être une marraine en même temps qu'une mère et ma fille qui demandait: elle est où maman? Pourquoi elle ne vient pas s'asseoir?
On a filé vers la sortie dès que la cérémonie s'est terminée, j'ai glissé un petit cadeau à ma belle filleule adorée et j'ai ramené mon papa qui dormait presque dans le banc (il se couche à 19 heures normalement!) chez lui.
Alors Asia-Fay, elle était belle la maison de Jésus?
Oups, elle s'est endormie dans les bras de Marie....
Amen.

6 commentaires:

Chantalou a dit…

Ça en fait des choses à penser hein Guylaine ?? La peur des questions embêtantes, le pipi, le parrain qui n'arrive pas ouch lol!! Mais une chance que le père Noël, oups, monseigneur ne s'est pas trop aperçu de ses petits regards qui questionnent lol! Mais... en fin de compte, tout s'est relativement bien passé, ce n'est pas ton papa qui a dérangé en "roupillant" sur son banc hi hi ! Bravo à tes 2 filles pour avoir bien écouté cette longue cérémonie, Chantalou xx

mamanchine a dit…

C'est toujours un réel plaisir de te lire !!

Tu racontes tellement bien les choses normales de la vie que j'avais l'impression en te lisant que j'y avais assistée moi aussi !!

Ah ! les questions de nos enfants, ils nous donnent chaud par moments, ils nous font vivre tout de sorte d'émotions dans une meme journée! mais qu'est-ce qu'on ferais sans eux? la est la question !

Bonne journée
Nathalie

frimousse Mathylde a dit…

Tu as toujours le don de me faire rire drôle de maman Fée marie-France xxx

Christine et Gilles a dit…

Bonjour
C'est la première fois que je visite ton blog. C'est une amie a qui je parlais de mes "ptits problèmes" avec ma fille qui m'a dit que je devrais aller lire ton blog. Je me suis tellement reconnue dans ce que tu écris au sujet des crises. Pas parce que ma fille est souvent en crise mais parce que tu vis des choses pas toujours faciles et tu oses en parler! Merci ça m'a rassuré de savoir qu'il y a des mamans adoptives qui ont des p'tits coeurs qui n'en sont pas toujours!
Christine
www.alicedamour.blogspot.com

Chrystele, Lo,Quentin, Eliott a dit…

Trop drole quand tu racontes ...quel talent pour conter les hisoires de tes petites fées...

Bises de France
Chrystèle, Eliott et compagnie
PS: ca veut dire quoi " la féé marraine "a fait sa job "???

fee clochette a dit…

Bon, vrai que nos expressions québécoises ne sont pas évidentes à traduire pour nos copinettes de France...désolée Chrystèle.
Donc, "La fée marraine" fait référence à l'histoire de la belle au bois dormant où trois fées penchées sur le berceau de la belle lui faisaient don d'une qualité exceptionnelle. Ou alors c'était dans "Cendrillon"? Où la fée marraine veillait sur sa petite protégée et la transformait en véritable princesse! Bref, je suis une fée et plus d'une marraine, donc une fée-marraine!!

Maintenant pour: La fée-marraine a fait sa job!

Ben, la fée et la marraine que je suis a fait son boulot ou son travail ou son job de marraine car lors de la confirmation de ma filleule, je devais en tant que marraine être présente et participer un petit peu à la cérémonie. Et voilà pour le cours
Français de France vs Français du Québec. C'est vrai qu'on parle mal au Québec,mais on a des expressions vraiment rigolotes!
Guylaine xx