lundi 4 avril 2011

Je ne veux pas vendre "ma maison"!...


Pas beaucoup de temps libre dernièrement et beaucoup de démarches pour le déménagement prochain de mon papa en résidence. Ce dernier vendredi, on a fait un grand ménage du sous-sol de sa maison, que de choses accumulées en 45 ans! Et papa qui ne voulait rien jeter et tout garder...! On a trié, à donner, à jeter, à vendre et on a fait des boîtes une bonne partie de la journée! Faut bien commencer car le déménagement est prévu pour le 28 mai et la nouvelle proprio veut la maison pour le 30! Donc, le 30 mai, passage chez le notaire pour finaliser la vente et remettre la clef à la dame..Gloups!!....J'avoue que je trouve ça bien difficile de dire adieu à ma petite maison...la maison familiale où l'on a grandit reste toujours dans ma tête "ma maison" et en triant les souvenirs qui s'y trouvent comme les photographies de mes parents, la robe de mariée et le bouquet de ma maman...ma petite tenue de baptême emballée soigneusement dans du papier de soie bleu (qui ne l'a quand même pas empêché de jaunir un peu), ma petite mantille de dentelle que je portais lors de ma première communion alors que ma Lili se prépare pour la sienne...ouf....J'ai le moral raplapla et j'ai beau me dire que c'est pour le mieux que mon papa vive désormais dans un milieu plus sécurisé, on dirait que je revis le deuil de ma maman, de ma maison, de mon enfance et adolescence en plus de la mémoire de mon petit papa tout en même temps...
J'ai l'humeur chagrine et je ne suis pas très drôle, désolée, je sais que vous comprendrez et merci de "m'écouter"..!

12 commentaires:

Tania a dit…

Comme je te comprends... Tant de souvenirs dont il faut se départir et le sentiment d'intrusion dans les effets personnels de nos parents. J'ai vécu les mêmes choses pour ma belle-maman et mon mari. Elle voulait tout garder. Mais que faire quand ils déménagent dans une chambre en résidence? C'est pas facile.
Je t'envoie des ondes positives.
Amitiés Tania xxx

Laure a dit…

C'est très difficile de faire les cartons de la maison familiale... J'ai dû le faire moi-même et me retrouver face à tous les souvenirs de ma maman...
Bref, les plus beaux souvenirs restent dans ton cœur... Les objets finalement sont dans des cartons et on les regarde rarement. Courage, se ne sont pas de bons moments je sais, mais tu garderas au fond de toi tous les beaux souvenirs!!
Bises Laure ( qui attend son étoile)
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Danielle a dit…

Non, ça ne doit pas être facile du tout...Je te comprend tellement...Mes pensées sont avec toi.

Danielle
xox

Chantalou a dit…

De tout coeur avec toi Guylaine! Ce que vous vivez est toute une étape, très difficile et rempli
d'émotions. Je vous souhaite bon courage et je sais que tous ces beaux souvenirs resteront à jamais gravés dans vos mémoires...Dans le fond, les plus beaux souvenirs sont dans vos coeurs...Chantalou xx

Virginie, maman d'Anaïs a dit…

C'est vrai que cela doit être très difficile.
C'est le pire moment à passer mais vous avez pris la bonne décision, et il aurait fallu le faire un jour ou l'autre de toutes façons !
Je suis de tout coeur avec toi et espère te lire bientôt plus légère, grâce à l'insouciance que nous apporte le printemps (dont je t'envoie un morceau bien volontiers de notre toscane ensoleillée ces jours-ci).
Je t'embrasse
Virginie, maman d'Anaïs

Famille Lachance a dit…

Oh là là.... Je ne peux imaginer être rendue là pour ma maman.... C'est un très difficile moment pour toi...

Je te souhaite beaucoup de force et de courage et la paix pour ton père...

Caroline (Mahée-Lee) a dit…

Ho! comme je te comprens. Imagine-toi donc que lorsque j'étais enfant, mes parents ont vendu notre première maison. J'avais 12 ans à l'époque. Et pour moi, c'est encore ma première maison. J'y pense et je passe devant régulièrement. Peut-importe le nombre d'années vécues dans notre première maison... Ça reste la première.
caroline

Carotte Rose a dit…

Je me souviens quand mes parents ont vendu leur maison (j'avais alors 24 ans) et je trouvais ça très difficile. C'était la maison de tous nos souvenirs qui se retrouvait dans des mains étrangères. Chaque fois que je fais un détour pour aller la "saluer", je ressens encore un petit pincement. Alors, comme je te comprends, chère Guylaine!

Amitiés,
xxx

Anaïs panda a dit…

Comme je te comprend. La maison de nos parents, reste pour toujours notre maison dans notre coeur.

De notre côté, nous sommes en démarche pour l'achat d'une maison que possède des personnes âgées. Nous sentons leur deuil à travers leur démarche et ça nous touche beaucoup.

Geneviève

ouvea107 a dit…

Courage Guylaine, ce sont les durs etapes parfois de la vie!!! en esperant te retrouver avec un meilleur moral , enbrasse bien tes fées du soleil du sud ou nous avons eu 23 C aujord'hui
Amicales pensées
Laurence et ses deux coquines

frimousse Mathylde a dit…

La peine,la mort ,les blessures ,la maladie...pourquoi ça existent???Pas facile tout cela je te comprends tellement courage mon amie!Marie-France xxx

Femme Charmante a dit…

C'est certain qu'on te comprend ma belle Guylaine...

Mes pensées sont avec toi et j'espère que ça ira mieux quand tout ça sera derrière toi...

Nathalie xx