lundi 2 mai 2011

Merci!!


Je tiens à vous remercier toutes pour votre soutien et vos messages d'encouragement. Mon papa est toujours sur civière à l'Urgence et attend qu'on lui attribue une chambre...et oui, on peut passer 2-3 voire plus de jours sur une civière dans une salle ou pire encore dans un corridor, malade, incapable de dormir à cause du bruit, des cris, des lumières vives, du va et vient incessant du personnel et des..odeurs. Pauvre petit papa, il est bien courageux d'endurer ça, hier soir il était très agité et voulait quitter l'hôpital, il s'est levé et a débranché les électrodes de son moniteur! J'ai réussi à le calmer, il a passé une bonne nuit. On ne sait toujours rien de son état, le cardiologue ne peut l'admettre car il n'est pas "certain" que c'est un problèmem cardiaque. On doit attendre (!) qu'un médecin de médecine familiale le prenne en charge et demande son admission. chose faite cet aprèm mais...plus de chambre disponible!! Ni à 2 ni à 3, ne reste que des salles! My God! On se croirait en hôpital de brousse!! Vous ai-je mentionné que la "médecine résidente" qui a accueilli mon père samedi matin m'a demandé tout à trac et DEVANT mon papa: s'il y a arrêt cardiaque, doit-on procéder aux manoeuvres de réanimation? Massage cardiaque qui peut casser des côtes, intubation, etc?? On doit le mentionner au dossier...Je suis restée sans voix!! Je me suis mise à pleurer et elle est partie pour revenir quelques minutes plus tard me disant: je m'excuse, je pense que je vous ai fait peur...Ben non, connasse, j'amène mon père aux urgences pour une grippe et tu me demandes devant lui si je veux qu'on le réanime ou qu'on le débranche si jamais il crève??? Je ne lui ai pas répondu ce que je pensais, mais lui ai dit que le côté humain envers une personne âgée était plus important que la théorie et qu'elle devrait en parler à la famille en privé et non devant mon père. Ce qu'elle m'a répondu: oui, mais la décision lui revient à lui, il est encore lucide, demandez-le lui! My God! Dans quel monde vivons-nous pour laisser les pauvres personnes âgées agoniser et leur manquer autant de respect!! Je suis en colère et j'ai très hâte que mon pauvre papa ait les soins et le réconfort qu'il mérite. J'ai donc pas hâte de vieillir car il paraît que quand on est vieux, on ne vaut plus grand chose!!

7 commentaires:

Tania a dit…

Système de santé à MARDE! FRanchement, elle est vraiment imbécile cette femme de te demander devant ton père des questions sur la réanimation... Il n'est pas déjà assez stressé , ton papa??? Ça fait réfléchir sur la condition dans les hôpitaux. On se croirait au tiers-monde. Bienvenue dans une République de Banane!!! Je suis découragée...

Courage, on pense à toi.

Amitiés Tania xxx

Laure a dit…

C'est honteux la manière qu'a parfois le corps hospitalier de parler ainsi devant les malades... J'en ai fais les frais avec ma maman !! Il faut vraiment leur expliquer que ce n'est pas humain !! Je te souhaite bon courage et que ton papa aille mieux surtout, et soit prit en charge évidement ... Je pense à toi.
Bises Laure
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Patricia & Yan a dit…

J'en reveins pas... Quel manque de tacte de la part de cette infirmière.

Je comprends ce que tu vis. Mon grand papa il y a qques années a été lui aussi dans des corridors bruillants après un acv. On s'est faché fort et ils ont réussi à lui trouver une chambre...

Je trouve que la conditioon des ainées est dérisoire. Bcp dans notre société n'ont plus de respect pour eux. C'est vraiment malheureux!!!

je t'envoie une bonne dose de courage et je vais prier que vous ayez des résultats rapidement et que la santé de ton papa aille mieux.

Grosse bise de récomfort
Patricia "X"

Caro et sa petite soie a dit…

.......je suis sans mots!!!!!! Comment peut-on manquer de tact, de délicatesse et d'humanité à ce point!

Courage à ton petit papa et qu'on le soigne le plus rapidement possible pour qu'il puisse sortir de là!

Caro xx

Chantalou a dit…

C'est vrai que les gens âgés souffrent dans les hôpitaux, ils sont laissés à eux-mêmes... Pourtant, ce sont eux qui ont tracé notre chemin, là où nous en sommes maintenant...J'espère que ton papa aura enfin de bons soins de la part d'une personne compatissante qui saura l'écouter et le réconforter. En attendant, je lui envoie toutes mes bonnes ondes, courage, ça va bien aller finalement j'en suis certaine...Chantalou xx

Famille Lachance a dit…

Que c'est triste cette histoire... Alors que parfois on va consulter et on a l'impression d'être traité par des anges tellement le personnel est dévoué autant autre fois c'est la désolation totale. Je souhaite la guérison rapide à ton père sans aucune complication.
Bon courage!

Virginie, maman d'Anaïs a dit…

C'est terrible tout ce que tu racontes chère Guylaine !
J'espère qu'enfin aujourd'hui ton papa a été soigné correctement, qu'on lui a trouvé un lit, enfin une chambre et que tu as pu un peu souffler.
Incroyable comme le corps médical, même dans nos pays occidentaux manque parfois COMPLÈTEMENT de tact et de psychologie !
Je t'embrasse et espère bientôt lire de meilleures nouvelles de ton papa.
Tu as tout mon soutien en cette période difficile pour toute ta famille.
Virginie, maman d'Anaïs